Top 5 des hébergements écologiques pour des vacances au naturel

En termes d’impact écologique, une nuit d’hôtel équivaut en moyenne à 6,9 kilos de CO² dans l’atmosphère et à peu près 178 litres d’eau gaspillée. Imaginez-vous donc ce que coûte un séjour de 7 nuits à la planète. Face à des chiffres aussi alarmants, le concept d’hôtel écologique prend tout son sens. Voilà pourquoi séjourner dans un hébergement écologique est devenu aussi tendance. Si le concept vous séduit, voici notre top 5 des hébergements écologiques pour des vacances au naturel. 

 L’écogite

L’approche d’un écogîte prône la réduction de l’impact écologique des hébergements de tourisme tant à travers l’architecture qui répond aux normes écologiques bien précises que dans le cadre de ses activités d’hébergement. Ainsi, un écogite est un hébergement de tourisme qui répond à une approche très respectueuse de l’environnement naturel. Plus précisément, il s’agit d’un hébergement de « Qualité environnementale ». 

Au style rural, il est proposé aux vacanciers un hébergement touristique réalisé avec des matières écologiques, ayant un faible impact sur l’environnement.  Pour cela, son architecture doit être en cohérence avec l’environnement naturel ou bâti.  De même, ce type d’hébergement évite au maximum l’utilisation d’énergies non renouvelables, en maîtrisant la consommation électrique ainsi que la gestion de l’eau.

Au cœur d’un paysage de carte postale, un écogite est un hébergement qui a du caractère, mais aussi du charme. C’est un lieu idéal pour se ressourcer. 

L’écohôtel

Également appelé écolodge, l’écohôtel est un hébergement de tourisme soumis aux mêmes règles que l’écogîte à la différence qu’il n’est pas forcément situé dans un environnement rural ou campagnard. Il faut savoir que la plupart sont tout de même situés dans des zones ou régions très paisibles donnant sur le bord de mer ou sur une rivière.

Il faut donc, pour être qualifié d’écohôtel, que l’hébergement de tourisme soit construit dans des conditions telles que son architecture s’intègre pleinement au paysage préexistant, ou qu’elle l’améliore. Dans tous les cas, la construction ne doit pas dégrader l’environnement, qu’il soit naturel ou bâti. 

De même, contrairement à un écogîte, l’écohôtel fonctionne comme un hôtel classique avec la même qualité de service. À ce niveau également, les exigences économiques sont respectées notamment en ce qui concerne l’utilisation des énergies renouvelables et la gestion de l’eau.  

Le glamping ou camping écologique

Si vous aimez le camping et que vous recherchez une façon plus écologique de profiter de vos vacances, le glamping représente une option des plus intéressante. Tout comme les autres types d’hébergements écologiques de vacances, le glamping ou camping écologique est né pour vous permettre de passer des vacances au naturel. 

En effet, il s’agit d’un hébergement en pleine nature qui vous permet de profiter d’un maximum de confort tout en respectant l’environnement. Contractant « glamour » et « camping », il constitue une alternative semblable au camping, avec parfois des hébergements très insolites comme des roulottes, des maisons arboricoles ou encore des yourtes. 

Un glamping avec des installations équipées d’un système de vitrage profite des éléments naturels environnants, créant ainsi le meilleur espace pour les voyages écologiques et le tourisme durable. Les familles aspirant à passer des vacances écoresponsables dans un environnement naturel sont celles qui se tournent souvent vers un camping écologique ou le glamping. 

La chambre ou la maison d’hôtes écologique

Vous avez probablement déjà entendu parler des chambres ou des maisons d’hôtes. Ces hébergements de tourisme, qui chevauchent entre l’hôtel et la résidence, proposent une alternative plus personnalisée de l’hébergement de tourisme. De plus en plus, les chambres ou maisons d’hôtes se mettent au vert. Les procédures de protection de l’environnement de ce type d’hébergement sont identiques à celles des autres types de résidences. 

L’auberge de jeunesse

La plupart du temps, les auberges de jeunesse écologiques sont installées au cœur de la nature. C’est une sorte d’hébergement à la campagne loin de la ville. Les politiques de gestion visant à réduire l’impact de leurs activités sur l’environnement doivent être intégrées dans leurs objectifs environnementaux. Elle peut aussi être installée dans des quartiers dits écologiques et qui répondent aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation). Les façades et murs de ces quartiers sont généralement érigés en bois aux normes FSC ou PEFC.

Ecohôtel ou écolodge : de quoi s’agit-il concrètement ?

Avec la montée en puissance des questions écologiques et de développement durable, ce sont tous les secteurs d’activité qui sont impliquées. Le tourisme et l’hôtellerie n’y font pas exception et depuis quelques années, un nouveau concept a vu le jour : l’écohôtel. Egalement connu sous le nom d’écolodge, cet hébergement de tourisme se veut respectueux de l’environnement. Dans la pratique, le concept n’est pas tout à fait simple à appréhender. Alors, écohôtel ou écolodge, de quoi s’agit-il concrètement ? 

Qu’est-ce qu’un écohôtel ?

L’écohôtel, également appelé « hôtels verts » est un établissement respectueux de l’environnement. Il s’agit d’un hébergement de tourisme qui adopte la gestion responsable de l’environnement. Il met en place des pratiques et fonctionnements qui sont en adéquation avec le respect de la nature. Ce faisant, pour être reconnu en tant que tel, un écohôtel doit respecter certaines règles.

En effet, un écohôtel est d’abord reconnaissable à son emplacement. La plupart du temps, ce type d’hébergement de tourisme est situé dans en campagne, en forêt ou en montagne. Ensuite, son architecture est inspirée des savoirs traditionnels combinés à des matériaux de construction respectueuse de l’environnement comme le bois, la brique, la pierre, etc. 

Enfin, un écohôtel, pour être reconnu en tant que tel, doit être certifié par une structure étatique ou un tiers indépendant d’écotourisme. Ce sont ces labels de certification qui définissent clairement les critères suivant lesquels on reconnait un écohôtel. Au nombreu de ceux-ci, il faut compter :

  • la gestion de l’eau ;
  • la politique environnementale globale ;
  • la gestion des déchets ;
  • les économies d’énergie ;
  • la sensibilisation de la clientèle.

Quels sont les labels de certification d’écohôtel ? 

Il existe trois principaux labels de certification pour un établissement d’hébergement qui souhaite être reconnu comme un « écohôtel ».

Le label Clé Verte

Avec plus de 140 structures en Belgique et 2 700 établissements d’écotourisme dans plus de 56 pays et régions, la « Clé Verte » se trouve être le principal label international. Le label certifie les hébergements touristiques tels que les hôtels, les chambres d’hôtes, les campings et même les centres de villégiature. Pour être labellisé « Clé verte », un établissement d’hébergement de tourisme doit remplir les critères que voici :

  • les économies d’énergie ;
  • la gestion de l’eau ;
  • l’entretien écologique de l’établissement ;
  • la diminution et le recyclage des déchets ;
  • l’implication des employés dans une démarche écologique ;
  • l’aménagement et l’entretien des espaces qui entourent l’hôtel ;
  • la sensibilisation des clients.

Le label Green globe

Conçu par une ONG australienne, Green Globe est aussi un label international dont le but est de faciliter l’identification des produits, services et voyages dans le domaine du tourisme durable. Ce label est disponible pour les bateaux de croisière, les hôtels, les spas, les restaurants et certaines attractions. Actuellement, il existe plus de 800 structures sous ce label dans le monde. Pour être labellisé « Green Globe », il faut respecter 44 critères regroupés dans 4 catégories bien définies à savoir :

  • social et économique ;
  • management durable ;
  • environnement ;
  • patrimoine culturel.

Toutefois, il est important de faire la distinction entre le label Green Globe et le label Green Globe Certified. Il suffit de payer une cotisation sans forcément respecter tous les critères pour l’obtention du label Green Globe. Le label Green Globe Certified est le seul qui soit vraiment intéressant, car il montre que la structure répond aux critères et a été contrôlée.

Ecolabel Européen

Près de 70 campings et 450 lieux d’hébergement pour la plupart en France et en Italie sont sous le label Ecolabel Européen. Celui-ci repose sur des critères stricts et obligatoires tout comme les 2 autres labels tels que :

  • l’eau ;
  • l’énergie ;
  • les produits d’entretien ;
  • les déchets ;
  • l’approche environnementale.

Il faut tout de même savoir que ce label est soumis à un contrôle indépendant.

Séjourner dans un gîte : tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Au titre des hébergements de tourisme les plus prisés pour leur côté hors-norme, le gîte figure en bonne place. L’engouement pour le tourisme de campagne a fait grimper sa cote de popularité, au point de donner envie à plus d’un de se lancer à l’aventure. Cependant, avant de se lancer à l’aventure, il convient de connaître suffisamment toutes les options que vous offre ce type de logement de tourisme. Voici donc tout ce qu’il y a à savoir avant de séjourner dans un gîte. 

À quoi ressemble un gîte ? 

Pour des vacances à la campagne, à la montagne ou à la mer, le gîte est probablement l’hébergement qui vous sera le plus proposé. La raison est qu’un gîte est un hébergement de tourisme traditionnel, généralement installé à la campagne, à la montagne ou à la mer. 

En tant qu’hébergement de tourisme, le gîte est destiné à accueillir en milieu rural les vacanciers pour une courte durée. Cela peut aller d’un week-end à quelques jours et dans certains cas, plusieurs semaines. Se classant dans la catégorie des meublés de tourisme, le gîte est un hébergement meublé et équipé pour offrir un minimum de confort. 

En outre, le gîte est généralement installé à proximité d’un ou plusieurs sites touristiques. Il est considéré de ce fait comme un refuge lorsqu’il est installé à proximité d’une station de ski ou dans une zone montagneuse. En plus de l’hébergement, ce logement peut, dans une certaine mesure, proposer de la restauration. 

Il s’agit de l’une des premières solutions d’hébergements venues en réponse à la hausse du tourisme rural. C’est la raison pour laquelle le gîte est le plus souvent assimilé à de vieilles bâtisses en matériaux naturels (bois, pierre, brique, etc.). C’est justement ce côté rural, presque rustique qui séduit. 

Toutefois, la conception du gîte a bien évolué depuis et aujourd’hui, il n’est pas rare que des gîtes soient installés dans des bâtisses modernes. Cela tient au fait qu’avec le temps, la typologie des gîtes a bien évolué. On est passé des gîtes ruraux traditionnels à d’autres formes de gîtes pour le moins originaux.

Quels sont les différents types de gîtes ? 

Depuis le gîte rural, ce type d’hébergement a considérablement évolué, se regroupant par catégorie. Que faut-il donc savoir des différents types de gîtes existants ? 

Le gîte selon la localisation

En fonction de la localisation, on recense deux types de gîtes : celui rural et celui gîte urbain. Le gîte en milieu rural est le premier à avoir démocratisé ce type d’hébergement, généralement installé dans une bâtisse ancienne. A contrario, le gîte urbain, plus récent est un hébergement de tourisme qui reprend tous les codes d’un gîte à la seule différente qu’il est installé en milieu urbain, dans une bâtisse moderne (maison ou appartement). 

Le gîte selon la destination

Avec le temps, l’usage du gîte s’est considérablement diversifié, ce qui a fait naître plusieurs catégories d’hébergement qui s’adaptent aux besoins des clients. C’est ainsi qu’il existe :

  • le gîte équestre installé à proximité d’un centre équestre ;
  • le gîte communal installé dans un bâtiment communal réaffecté à cet usage ;
  • le gîte de groupes destiné à accueillir des groupes de personnes ;
  • le gîte d’étape installé à des points stratégiques de circuits et destiné à accueillir les randonneurs, les pèlerins, les cyclistes, etc. ;
  • le gîte d’enfants spécialement aménagé pour accueillir des enfants, etc. 

Le gîte selon le concept

Actuellement, le concept le plus popularisé reste l’écogîte. Cet hébergement de tourisme se veut respectueux des principes de l’écotourisme. C’est un concept qui s’inscrit dans le développement dural et se caractérise par un gîte écologique, respectueux de l’environnement (préservation de la faune et de la flore, de l’économie locale, limitation de l’impact environnemental des déchets, maîtrise de la consommation énergétique, etc.). 

À cela s’ajoutent d’autres concepts tout aussi intéressants comme le village de gîtes, qui n’est autre qu’une communauté uniquement formée de gîtes. De plus en plus, on propose aussi la ferme de séjour. 

Quels sont les hébergements de tourisme communautaire à tester absolument ?

Partir en vacances en groupe, quelle palpitante aventure ! Encore faut-il que vous puissiez assurer toute la logistique autour. En la matière, l’hébergement est l’un des défis les plus importants, puisque vous devez trouver un endroit capable d’accueillir votre groupe tout en restant dans l’esprit des vacances communautaires que vous vous êtes forgé. Découvrez des hébergements de tourisme communautaires à tester absolument.

Continuer la lecture « Quels sont les hébergements de tourisme communautaire à tester absolument ? »

Logement B&B : 7 raisons de le préférer à un hôtel

De moins en moins, l’hôtel résiste aux nouvelles alternatives de logements. La dernière en date reste le logement B&B qui, semble-t-il à tout pour plaire. Face à lui, la chambre d’hôtel classique ne ferait pas le poids. Pour profiter pleinement de vos vacances, les atouts d’un logement B&B pourraient davantage vous séduire. Découvrez 7 raisons de préférer un logement B&B à un hôtel.

Continuer la lecture « Logement B&B : 7 raisons de le préférer à un hôtel »

Hôtellerie : comment se fait la classification par étoiles ?

Les étoiles d’un hôtel en disent long sur la qualité du service et des installations de l’hôtel. Ce qu’il faut comprendre à propos de la classification par étoile des hôtels, c’est qu’il existe des notations informelles et formelles. Tout hôtel peut se considérer comme un établissement 1, 3 ou 5 étoiles en ayant recouru à l’un ou l’autre de ces systèmes de notation. À moins de connaître le système utilisé, il est difficile de démêler le vrai du faux. Voilà pourquoi il est important de connaître les critères de notation officielle.

Continuer la lecture « Hôtellerie : comment se fait la classification par étoiles ? »

Été 2020 : quelques idées originales pour passer des vacances en famille

Les nombreuses restrictions dues à la crise sanitaire ne donnent franchement pas envie d’aller en vacances cet été. Vous n’avez donc pas prévu de partir en vacances ni à l’intérieur de la France ni à l’étranger. Quand on a des enfants à la maison et qu’on souhaite meubler ses vacances en famille, les idées de divertissement ne manquent pas. En voici quelques-unes qui, de par leur originalité, vous plairont à coup sûr.

Continuer la lecture « Été 2020 : quelques idées originales pour passer des vacances en famille »

Eté 2020 : Quelles formalités pour passer des vacances en Espagne ?

L’Espagne est l’une des destinations européennes les plus prisées des Français, même si avec l’actuelle crise sanitaire, les touristes sont plus rares. Malgré tout, il est possible d’y passer les meilleures vacances d’été. Les régions de l’Andalousie, de la Valence, les Baléares, les Canaries sont des destinations touristiques relativement sûres. Toutefois, pour passer ses vacances en Espagne, il faut avant tout entrer sur le territoire. Et en tant que touriste, vous devez désormais remplir un certain nombre de formalités. Quelles sont-elles concrètement ?

Continuer la lecture « Eté 2020 : Quelles formalités pour passer des vacances en Espagne ? »

Découvrez les 7 tendances du tourisme en 2020

Chaque année, le nombre de touristes en quête de nouvelles sensations ne cesse d’augmenter. Pour profiter de leurs vacances, beaucoup d’entre eux décident de voyager. Ils veulent partir à la découverte de nouveaux horizons. Quelles sont les tendances du tourisme qui devraient intéresser en 2020, les professionnels et acteurs du tourisme ?

Continuer la lecture « Découvrez les 7 tendances du tourisme en 2020 »

Côte Atlantique : les 5 meilleurs hôtels de luxe où séjourner

De Saint-Jean-de-Luz au bassin d’Arcachon, la Côte Atlantique française regorge de luxueux hôtels, ouverts sur l’océan. Installés en bordure de mer, ces hôtels luxueux de la côte accueillent chaque été de nombreux vacanciers désireux de passer d’agréables moments avec leurs proches. Alors, dans quel luxueux hôtel séjourner en bordure de la côte Atlantique ?

Continuer la lecture « Côte Atlantique : les 5 meilleurs hôtels de luxe où séjourner »