Où aller pour des colonies de vacances moto-cross pour enfants ?

Chaque année, plusieurs colonies de vacances moto-cross s’organisent en France. C’est un moyen parfait pour permettre aux enfants de s’initier à différentes activités qui participeront à leur épanouissement. Découvrez les avantages qu’offrent les colonies de vacances moto-cross pour enfants et les destinations possibles.

Les avantages d’un séjour en colonies de vacances

Les colonies de vacances sont les moments de vacances les plus intenses. Après une longue période d’étude, les enfants pourront enfin se ressourcer. Elles offrent beaucoup d’avantages. En effet, elles représentent un moyen exceptionnel de distractions et de découvertes. Les jeunes pourront découvrir de nouveaux paysages et assisteront à des activités lucratives. C’est l’endroit parfait pour faire de nouvelles expériences et pratiquer des activités sportives. Ainsi, ils pourront profiter d’une colonie de vacances moto-cross.

De plus, c’est le cadre idéal pour se faire de nouveaux amis. En réalité, les colonies de vacances regroupent un grand nombre de jeunes venant de divers horizons. Cela favorise un brassage entre plusieurs communautés. Pour finir, les colonies de vacances rendent les enfants plus responsables. Puisqu’ils sont loin des parents, ils apprennent à être indépendants. Ils découvriront l’autonomie et construiront leur identité et leur personnalité à travers les diverses activités.

L’initiation au moto-cross : qu’est-ce que c’est ?

Le moto-cross représente une activité sportive à sensation. C’est un exercice très risqué, mais qui devient très agréable après maîtrise. Lors d’une colonie de vacances moto-cross, les jeunes et les enfants s’y intéressent. Ils doivent avoir au minimum 3 ans pour faire cette expérience. Il est important qu’ils présentent d’abord une autorisation venant de leurs parents avant de commencer. Cette pratique nécessite que l’on mette des équipements de sécurités comme le casque, les gants, les genouillères, les bottes de protection dorsale et les vêtements appropriés.

Quelques destinations pour faire du moto-cross pour enfant en colonie de vacances

En France, il existe plusieurs lieux pour passer de bons moments de colonie de vacances moto-cross. Ces endroits ont été homologués par l’État. Les moniteurs de chaque site sont brevetés et ont de l’expérience pour l’encadrement. De plus, les entraînements sont accompagnés d’activités ludiques. En dehors de l’initiation au moto-cross, les équipes proposent des sorties, des randonnées animées, des soirées dansantes, des activités manuelles et beaucoup d’autres jeux.

Les destinations sont entre autres : Saint Laurent de Cerdans en Océanie Méditerranée, Hyères en Côte d’Azur, Hyères presqu’île en Côte d’Azur, Auvergne-Rhône-Alpes. On distingue plusieurs autres séjours pour une colonie de vacances moto-cross pour enfants. Vous pouvez essayer de chercher sur internet afin de trouver une destination qui sera proportionnelle à votre budget. Il faut noter que la différence entre ces sites est la limitation d’âge et les activités qui y sont proposées.

Comment aller en colonie de vacances moto-cross pour enfant ?

Les organisateurs proposent des départs de plusieurs villes de la France. En général, les déplacements se font en groupe avec le train ou le TGV dans une ambiance de convivialité. Vous pouvez choisir une ville de retour différente à celle de départ. Par ailleurs, les parents ont également la possibilité d’amener directement leurs enfants sur le site.

Pourquoi louer un van pour vos vacances en famille ?

Faire un road trip en famille, quel excellent projet pour partager des moments uniques tous ensemble ! Si l’idée a de quoi séduire, elle implique une importante logistique, notamment en ce qui concerne la gestion du déplacement. En l’espèce, l’une des options les plus intéressantes est de louer un van. Si vous n’y avez pas pensé au prime abord, voici quelques raisons de choisir cette option.

Continuer la lecture « Pourquoi louer un van pour vos vacances en famille ? »

Quelles sont les meilleures activités à faire en janvier 2021 ?

En attendant la reprise des activités, les vacances de fin d’année se poursuivent. Pour janvier 2021, vous n’avez aucune raison de chômer ou de vous ennuyer. Des activités à faire, seul ou en famille, il y en a plusieurs. La liste des programmes est assez longue et elle est adaptée à toutes les tendances. Envie de sortir ou besoin de divertissement depuis votre domicile ? Découvrez notre sélection des meilleures activités à faire en janvier 2021.

Continuer la lecture « Quelles sont les meilleures activités à faire en janvier 2021 ? »

Exercer le métier de directeur de la restauration : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Le secteur de la restauration dispose de plusieurs options de carrière et c’est ce qui le rend aussi attractif. Si vous avez l’ambition d’être à la tête d’un établissement de restauration, le métier de directeur de la restauration pourrait vous intéresser. Encore faut-il que vous sachiez concrètement en quoi consiste le métier, les formations pour y accéder ainsi que les compétences nécessaires pour l’exercer.

Continuer la lecture « Exercer le métier de directeur de la restauration : ce qu’il faut savoir avant de se lancer »

Quand l’hôtellerie se réinvente grâce à l’IoT

Après avoir séduit les particuliers, l’Internet des Objets (IoT) va à la conquête de l’industrie hôtelière avec de véritables solutions aux enjeux technologiques auxquelles le secteur doit faire face. S’il y a bien des objectifs qui sont prioritaires pour les acteurs de l’hôtellerie, c’est l’optimisation du budget de fonctionnement d’une part et l’amélioration de l’expérience client d’autre part. Il s’avère que l’IoT apporte des réponses pertinentes à ces deux défis.

Continuer la lecture « Quand l’hôtellerie se réinvente grâce à l’IoT »

Make Your Trip Better, la plateforme de mise en relation de voyageurs et locaux

C’est au mois de juillet que la plateforme Make Your Trip Better a été lancée. Elle a pour ambition de mettre en relation les voyageurs avec les locaux et cela, selon la région qu’ils choisissent de visiter ou des activités qu’ils souhaitent pratiquer. Grâce à cet outil qui favorise l’échange et les rencontres, vous pouvez porter une touche spéciale à votre programme de vacances. Aussi; vous pouvez même vivre une expérience unique centrée sur la rencontre humaine. La plateforme est conçue de sorte qu’il soit possible pour les professionnels du tourisme de la financer pour gagner en visibilité.

Continuer la lecture « Make Your Trip Better, la plateforme de mise en relation de voyageurs et locaux »

La diversification, la solution du groupe Lavorel pour surmonter la crise

Avec 10 hôtels, une compagnie fluviale et 40 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, le groupe Lavorel connaît la crise à l’instar de tout le secteur de l’hôtellerie. Il a permis plus de 50% de son activité depuis le mois de mars, avec le confinement. Le patron du groupe, Jean-Claude Lavorel a déclaré que ce sont ses établissements implantés sur les bords du lac d’Annecy qui ont permis de sauver la saison. Selon lui, la stratégie de diversification est la meilleure arme pour contrer la crise économique actuelle.

Une stratégie de diversification payante

Pour le groupe Lavorel, la crise sanitaire a été catastrophique, d’autant plus que la chaîne hôtelière a dû fermer les uns après les autres la plupart de ses établissements. La descente aux enfers a commencé en novembre 2019. Depuis cette date, le Château de Bagnols, le Beaujolais, est resté fermé à cause de la baisse de la clientèle internationale qui concentre la plus grande fréquentation.

À Lyon également, le Marriott a dû fermé et même en l’état, il coûte au groupe 45 000€ de charges fixes. Le Pera, qui n’est autre que l’un des établissements parisiens du groupe, n’a pas échappé à cette vague de fermeture. En cause, l’absence totale de réservation et une baisse drastique de la fréquentation à 20% de mars à septembre, alors qu’elle était de 90% au début de la pandémie.

Alors que le groupe avait établi ses prévisions sur un chiffre d’affaires de 53 millions d’euros au 30 septembre 2020, c’est à 25 millions d’euros qu’il a clôturés. Ce qui lui a permis de sauver l’année, ce sont ces 3 établissements au bord du lac d’Annecy qui ont été de véritables tremplins pendant l’été. Ils ont enregistré deux bons mois (juillet et août) et un début de mois de septembre intéressant.

Pour le président du groupe, Jean-Claude Lavorel, la stratégie de diversification a été la plus payante. Il reconnaît que si le groupe ne comptait que sur ses hôtels de vielle, le groupe aurait été en très mauvaise posture.

La diversification, mais aussi le management

Si la diversification constitue à ce jour une arme redoutable pour sortir son épingle du jeu en tant qu’acteur de l’hôtellerie et du tourisme en France, en cette période de crise, il est aussi capital de mettre en place un bon management.

Avec les mesures gouvernementales qui changent toutes les deux semaines, les entreprises françaises du secteur de l’hôtellerie manquent de visibilité. Pour maintenir l’optimisme, il faut un management qui s’adapte à la crise.

Pour cela, Jean-Claude Larosel peut compter sur ses collaborateurs qui ne manquent pas d’engagement et de passion, en dépit des difficultés. Pour le patron du groupe, le plus important est de pouvoir maintenir au sein des équipes la confiance afin qu’elles puissent intégrer le fait que des changements provisoires sont nécessaires pour maintenir l’activité du groupe à flot.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est la période la plus surchargée pour les services de comptabilité et de RH.  En raison de la situation, le groupe Larosel a dû suspendre les recrutements en CDD cette saison à Courchevel où le directeur du Marriott a dû prendre la direction afin de mieux gérer les équipes.

En attendant, il peut compter sur les aides étatiques pour permettre aux finances de souffler un peu. Le groupe a d’ores et déjà eu recours au chômage partiel. De même, il a eu la chance de bénéficier d’un prêt garanti par l’État (PGE) grâce auquel il a une réserve de 4 millions d’euros qui lui servira à faire face aux imprévus.

Des imprévus, il y en a pour la saison d’hiver, avec l’absence de la clientèle russe qui ne pourra pas recevoir le visa pour la France avant le 15 janvier 2021.

Co-living : tout ce qu’il faut savoir sur cet hébergement d’un autre genre

Aimez-vous vivre en communauté et vous faire de nouveaux amis et collègues ? Alors, le co-living est peut-être ce que vous recherchez. Cette nouvelle tendance a été lancée pour permettre à tous, quel que soit le profil, de se retrouver dans un même espace de vie et vivre des expériences formidables ensemble.

Plus qu’une tendance, il s’agit d’un mode de vie qui a donné lieu à la création d’un hébergement d’un nouveau genre, qui détonne avec tout ce qui se fait jusqu’à présent. Alors, que faut-il savoir sur le co-living ?

Continuer la lecture « Co-living : tout ce qu’il faut savoir sur cet hébergement d’un autre genre »

Fêtes de fin d’année : les stations de ski se préparent à la fin du confinement

Pour les acteurs du tourisme, le reconfinement arrive comme un coup de massue, alors même que le secteur redémarrait à peine. Les plus touchés pour cette fin d’année sont les acteurs des stations de ski. Alors que les fêtes de fin d’année approchent à grands pas, les sports d’hiver représentent la grande attraction. C’est l’occasion pour les promoteurs de finir l’année en beauté. Alors, ils sont nombreux à se préparer à une ouverture dès la fin du confinement afin d’accueillir les vacanciers de l’hiver. 

Continuer la lecture « Fêtes de fin d’année : les stations de ski se préparent à la fin du confinement »

Tourisme d’affaires : quel est l’état des lieux en ce temps de crise ?

Rien ne va plus pour le tourisme d’affaires, alors même que le tourisme d’agrément a pu repris des couleurs pendant l’été. Voilà qui contraste fortement avec les tendances du secteur en début d’année, qui respectait le cycle naturel de ce secteur. Avec un bon démarrage en janvier, le secteur connaît habituellement un pic aux mois d’avril et de mai. Malheureusement, la pandémie de coronavirus qui s’est déclaré à partir de mars a été un énorme frein à cet élan. Alors que le marasme économique semble continuer de plus belle, les acteurs ont décidé de réagir. Voici l’état des lieux !

Continuer la lecture « Tourisme d’affaires : quel est l’état des lieux en ce temps de crise ? »